Cooper Web
Interview exclusive

Un personnage drôle et agréable avec qui parler.

Per-Olof Persson, hommage.
Per-Olof Persson en 1976.

Per-Olof Persson vient de nous quitter récemment. Voici un hommage a travers certaines personnes fréquentées par le pilote et mécanicien, qu'était Pelle Mas, son surnom.


Arne Kring : " Pelle était un grand ami avec qui il était agréable de parler. En 1954, il était devenu champion de Suède juniors, mais avant cela, il était plombier. Il était consciencieux et un grand mécanicien. Il l'a d'abord été pour H.Mikkola en 1972, puis pour B.Lackey et quelques autres. Une fois, lors d'une compétition en France, H.Mikkola avait terminé deuxième derrière R.De Coster. Pelle Mas avait réprimandé Mikkola, pour ne pas avoir battu De Coster. Alors H.Mikkola a ri et a tapoté son épaule, lui disant qu'il était quand même deuxième ! Puis Pelle a ri aussi !"


Rolf Tibblin : " Per-Olof Persson (Pelle) était mon ami le plus proche. Nous nous sommes rencontrés pour la première fois en 1954. Jusqu'a ses derniers instants, nous sommes restés en contact étroit. Pelle a été Champion Junior de Suède et a toujours été un pilote sérieux. Il a presque atteint le sommet, entre 1963 et 1965, il s'est classé entre la 4è et la 6è place aux championnats du monde. En championnat de Suède, il a terminé trois fois sur le podium final. Il a représenté la Suède a plusieurs reprises au Motocross des Nations et a terminé dans les huit premiers sauf une fois. Nous voyagions ensemble, nous vivions et partagions ensemble du mieux que nous pouvions. Nous avions notre base a Liège en Belgique pendant 7 ans. Je l'ai aidé a faire partie de l'équipe Husqvarna et il a pu utiliser notre atelier a l'usine Husvarna en Suède. C'était un homme décontracté, respectueux et qui avait toujours son équipement en ordre. Pelle dépassait a peine les limites, c'était donc un équipier très bon et très sûr.
Après sa carrière de pilote, je l'ai recommandé a Husqvarna pour qu'il travaille avec H.Mikkola en tant que mécanicien et je me demande si Heikki aurait une une si belle carrière sans l'aide de Pelle. Ensuite il a été envoyé aux Etats-Unis pour aider des pilotes comme Brad Lackey au début, puis plus tard Chuck Sun. Il a longuement travaillé en Belgique aussi. Avec un immense respect pour mon ami Per-Olof."

Rolf et Pelle lors du Grand Prix de Grande-Bretagne en 1963.*

Hakan Andersson : " Pelle Mas a d'abord été un très bon pilote dans les années 50-60. Il était l'un des meilleurs pilotes suédois en 4 temps avec Bill Nilsson, Sten Lundin et Rolf Tibblin. J'ai appris a très bien le connaitre lorsqu'il travaillait comme mécanicien pour H.Mikkola et nous avons beaucoup voyagé ensemble en Europe et aux USA. C'était aussi un très bon mécanicien. C'était une personne très sympathique et il me manque beaucoup."


Brad Lackey : " Avec Lori, nous avons été très tristes d'apprendre le décès de Pelle. C'était un homme très sage et drôle ! Nous nous souviendrons toujours de ses conseils et de certaines de ses histoires amusantes qu'il racontait. Il me disait : "La roue tourne lentement, en ce moment Heikki est au sommet, mais la roue tournera et bientôt tu seras au sommet". Il avait raison. Et une autre histoire amusante : " Je ne comprends pas. J'ai tellement bu hier soir et j'ai tellement soif aujourd'hui !" Ce sont les souvenirs que nous avons de lui, il y a plus de 40 ans. Il va nous manquer.

Pelle Mas mécanicien aussi de Brad Lackey durant sa carrière.

Torsten Hallman : " Que dire de l'un de mes meilleurs amis que j'ai eu durant ma carrière de pilote ? Nous avons été en contact l'un avec l'autre jusqu'au bout. J'ai parlé a l'infirmière qui s'occupait de Pelle la veille de Noël, pour lui souhaiter un joyeux Noël avant qu'il ne nous quitte. Pelle, comme je l'appelle, c'était le genre de gars que tout le monde aimait. Rire, plaisanter, faire des remarques a tout le monde et toujours faire des commentaires amusants !
Lors de retrouvailles estivales, Pelle est avec ses amis : Torsten Hallman, Sten Lundin, Roine Loof et Varg-Ole Nygren.**
Il avait toujours les meilleures machines, sa moto était toujours de premier ordre, il s'en occupait mieux que quiconque. C'est la raison pour laquelle, on lui a proposé un poste de mécanicien d'usine chez Husqvarna, après la fin de sa propre carrière de pilote. Il a été un très bon pilote, le meilleur du métier pour prendre de bons départs. Il aurait pu être champion du monde, mais il n'aurait jamais pris un pari ou un risque pour une manœuvre et chuter. C'est pourquoi, il n'a jamais été blessé de toute sa carrière ! Enfin, une fois, il s'est foulé le gros orteil !
En tant que mécanicien, il était le meilleur. Un exemple : lors de la course décisive pour le titre de champion du monde 250cc en 1976 a Ulriceham en Suède, lorsqu'il travaillait pour H.Mikkola, il a dormi la veille de la course dans la camionnette avec la moto de Mikkola, pour que personne ne puisse intervenir sur la moto !


Pelle lors du dernier Grand Prix en 1976.***

Patrick Fura : " Per-Olof Persson, de son surnom Pelle Mas, est devenu mon mécanicien d'usine Husqvarna en janvier 1982. Après avoir eu un mécanicien français de la SIMA en 1981, c'était un honneur pour moi d'avoir un mécanicien d'usine, qui plus est un mécanicien de grands noms du motocross comme Heikki Mikkola et Hakan Carlqvist, champions du monde ! C'était un homme simple, très agréable et qui parlait très bien le français, top pour moi a cette époque. Il était toujours de bon conseil et j'avais toujours une moto au top ! Tout le paddock le connaissait, avec toujours le sourire et la clope au bec. J'en garde un souvenir mémorable.


Pelle Mas et Patrick lors du super championnat en 1983.*

Palmarès :
Champion de Suède junior en 1954
Champion de Suède par équipe 1958
3è championnat de Suède 500cc en 1962 et 1963
Vice-Champion de Suède 500cc en 1964
Vice-Champion Coupe FIM 750cc en 1968
Champion de Californie expert en 1968


Pelle en 1963.**
Lisez aussi le portrait de Per-Olaf Persson

Photos : Archives PO.Persson sauf * Moto Revue, ** T.Hallman et *** Classic50mx.com.