Du même thème
Recherche

accès rapide
int614.jpg
2659

Lescheraines 1975


05/11/2016

Une belle victoire pour Mortensen

Par L'archiviste
Motocross international
  • Après plusieurs places d'honneur, voici une belle victoire


  • Lescheraines, en Savoie, constitue désormais une classique du calendrier Français. Sous la férule de sa dynamique animatrice Mme Darvey et dans le cadre d'un très beau circuit naturel, de bons plateaux inters sont présentés chaque année. Depuis deux ans, la qualité s'est nettement améliorée et il ne s'agit plus de kermesse. Parmi les engagés plusieurs pilotes de GP en effet : l'Italien Dal Brun, le Suisse Walter Kalberer, le Finlandais Matti Tarkonen, le Danois Soren Mortensen, l'autre Finlandais Tapani Pikkarainen et beaucoup d'autres. Au total 40 pilotes, comme en Grand Prix ! Un peloton aussi des meilleurs Français : Combes, Guérin, Nowak, Pascual, Sénes, Terroitin, Vernier, etc... donc un plateau super équilibré.


    En première manche, alors que Bibi Terroitin est très vite écarté sur casse, c'est l'officiel Kramer, Mortensen, qui fait le spectacle. Tandis que Sénes est en tête, Mortensen revient de l'arrière et à quelques tours de la fin, prend le commandement. Pikkarainen très régulier de bout en bout, termine troisième devant un Michel Combes en excellente forme. A noter l'excellent début de course du jeune Britannique Chris Bryan.


    1) Mortensen.S
    2) Sénes.F
    3) Pikkarainen.T
    4) Combes.M
    5) Jansson.T
    6) Ristori.L
    7) Gunter.T
    8) Tarkkonen.M
    9) Collot.M
    10) Kalberer.W


    Au départ de la deuxième manche, c'est le Suisse Thomet qui émerge le premier du peloton de plus de 35 hommes. Mais au bout de deux tours, Terroitin lui revient dessus et le passe. Sénes décidément en forme sur le circuit savoyard est bon deuxième lorsqu'il casse son moteur à trois tours de l'arrivée. Il avait jusqu'alors bien résisté aux assauts du Suédois Tobjorn Jansson. En fin de course, la hiérarchie des valeurs s'est rétablie. Thomet et Jansson rétrogradent cependant que la deuxième place derrière Terroitin est terriblement disputée entre Pikkarainen, qui termine devant, et Mortensen.




  • Jansson précède Sénes
  • 1) Terroitin.D
    2) Pikkarainen.T
    3) Mortensen.S
    4) Combes.M
    5) Thomet
    6) Dal Brun
    7) Gunter.T
    8) Kalberer.W
    9) Tarkkonen.M


    La finale est magnifiquement disputée. Terroitin, pas dangereux au général, prend le large, tandis que l'explication fait rage entre les deux prétendants à la victoire finale : Mortensen et Pikkarainen. Après plusieurs tours de duel, le Finlandais chute, puis casse la chaîne de sa Suzuki...Sénes se défend comme un beau diable devant le Suédois Jansson. Encore une fois, Combes, Ristori, Gunter et Dal brun se sont détachés du gros de la troupe.


    1) Terroitin.D
    2) Mortensen.S
    3) Sénes.F
    4) Jansson.T
    5) Combes.M
    6) Gunter.T
    7) Ristori.L
    8) Dal Brun
    9) Kalberer.W
    10) Thomet




  • Un bon début de course de Thomet pour une dixième place à l'arrivée

  • En championnat de ligue Dauphinée-Savoie, Gaillard l'emporte en 125cc devant Servet et Cerri, puis Garcia enlève la victoire en 250-500cc devant Pépin et Chevallier.


    Voici les classements :
    Championnat de ligue 125cc :
    1) Gaillard
    2) Servet
    3) Cerri
    4) Moreno
    5) Briquez
    6) Skupien
    7) Gillard
    8) Antiga
    9) Belladoin
    10) Briquez

    Championnat de ligue 250-500cc :
    1) Garcia
    2) Pépin
    3) Chevallier
    4) Gianesello
    5) Guenot
    6) Varlonga
    7) Riccio
    8) Faraglia
    9) Milani
    10) Grivaz

    Catégorie internationale :
    1) Mortensen.S
    2) Jansson.T
    3) Combes.M
    4) Gunter.T
    5) Collot.M
    6) Pikkarainen.T
    7) Kalberer.W
    8) Ristori.L
    9) Terroitin.D
    10) Tarkkonen.M





  • Sans la poisse en première manche, Daniel Terroitin pouvait espérer gagner


  • Source : CET spécial 1979
    Vos commentaires
    Articles du même thème