Du même thème
Recherche

accès rapide
edi863.jpg
2161

500 Grand Prix !!!


14/09/2017

Quel baroudeur !

Par L'archiviste
Pascal Haudiquert
  • Pascal vérifiant la météo à Assen.*
  • 500 Grand Prix, ça classe son homme ! Il aura tout de même fallu attendre quatre ans, entre le premier et le deuxième ! Et oui, tout a commencé en 1974, lors du Grand Prix de France, le 5 mai, lorsqu'un jeune Gallifontain a assisté à la victoire d'Heikki Mikkola (1-1) devant Roger de Coster (2-2) sur le circuit du four à chaud !


    La véritable aventure de reporter commence lors du Grand Prix d'Autriche 125cc à Launsdorf le 9 avril 1978, et ce de manière imprévue ! En effet Pascal, accompagné de Didier Duflos, prend des photos tranquillement avec son Olympus OM1 et assiste avec passion (malgré des scores quasi-linéaires) à la victoire de Gaston Rahier (1-1) devant Gérard Rond (2-2), Akira Watanabé (3-3), Jiri Churavy (4-6), Siegfried Lerner (5-5) et Corrado Maddii (7-7). Ne remarquant aucun journaliste français présent, Pascal décide à son retour, d'envoyer ses photos aux Cahiers du Cross de Serge Lapointe. Comme cela leur a plu, ils ont demandé à Pascal de continuer à leur envoyer des photos, puis d'autres articles et son deuxième GP fut donc le Grand Prix de France 500cc 1978, à Gaillefontaine. Un retour aux sources !


    Pascal a commencé à écrire pour les "Cahiers", et en même temps pour un journal hebdo local, le Réveil du Pays de Bray. Il est resté aux "Cahiers" jusque fin 1980. Apprenant que Pat Boulland quittait Moto Journal pour Moto Revue, Pascal envoi un dossier à MJ. Il est accepté : la collaboration commence en 1981.


  • Pascal à Thouars en 1985.**
  • Depuis cette période et jusqu'au Grand Prix mixtes, Pascal a couvert 105 GP 250cc, 58 GP 500cc, 57 GP 125cc et 17 GP sidecar. Une préférence pour cette cylindrée ? Non. En fait, Pascal a couvert à partir de 1997 les Grand Prix pour Action Group, qui s'occupait de la promotion de cette catégorie.


    500 Grand Prix, ça en fait des voyages, des kilomètres, des miles dans les compagnies aériennes !

  • Pascal en avion.
  • Pascal dans le ciel.
  • Neuquen, Esquel, Puerto Piramides, Uddevalla, Motala, Tibro, Vimmerby, Nelspruit, Sun City sont les contrées préférées de Pascal.
  • Neuquen.
  • La Patagonie.
  • Uddevalla.*
  • Malheureusement Pascal n'a pas pu aller à Corobrik en 1985.***
  • Quant aux organisations, Les Grand Prix de France en général et ceux du Japon, sont celles qui ont retenu son attention.


    Les souvenirs, il y en a à profusion, mais certains sont plus forts que d'autres ! La victoire de Jean-Jacques Bruno à Thouars, le titre de Sébastien Tortelli en Grèce en 1998 (quelle finale !) et d'une façon générale, toutes les interviews TV en direct que "PH" réalisait à l'arrivée des manches de GP quand il travaillait pour Action Group-Dorna-Youthstream. Malheureusement, des mauvais, il y en a eu : la perte du titre mondial de Jacky Vimond, la blessure de Pit Beirer en Bulgarie.


    Et tous ces souvenirs sont représentés sur un nombre indéterminé de photos ! D'autant plus que le numérique produit désormais environ 1500 clichés par GP !
    Entre temps Pascal est passé sur Canon !

  • Pascal à Ernée.****

  • Bonne fête à Villars !

    Photos : Pascal Haudiquert sauf * Roman Borak ** Moto Journal *** Marc Rougé **** L'archiviste
    Vos commentaires
    Articles du même thème