Du même thème
Recherche

accès rapide
ane890.jpg
2033

4 bleus pour un titre européen !


29/03/2018

Roger, Jacques, Pierre et Claude

Par L'archiviste
Motocross des Nations
  • La remise des prix : première, France 15 points nets.
  • Motocross History a posé les quatre mêmes questions aux Champions d'Europe 2016 afin d'en savoir un peu plus sur ces pilotes et cette victoire : Pierre, comment as-tu été sélectionné pour ce Motocross Européen des Nations ?
    Pierre Dehan : "Pour le Championnat d'Europe des Nations, nous nous engageons via l'AFAM. Je suis inscrit dans la catégorie des plus de 60 ans, ça roule plus fort !
    Quelle moto as-tu choisi pour ces Nations ? J'ai choisi une BSA Victor 441 d'avant 1965. Avant j'utilisais une CZ, mais elle était trop récente. Le règlement est strict. On mesure par exemple la dimension des fourche.
    Et la moto de tes débuts ? Ma première moto était une Maïco 250 de 1966.
    Quelle satisfaction as tu ressenti avec cette victoire ? En premier, un grand bonheur, et puis le plaisir d'être titré avec une équipe de quatre pilotes."


  • Pierre Dehan et Claude Martinaud.

  • C.Martinaud : "La sélection est effectuée en fonction du classement du Championnat d'Europe. J'ai gagné le championnat d'Europe en 2016 après avoir terminé deuxième en 2015. Pour les Nations, j'ai choisi une BSA de 1965. J'aurais bien essayé une CZ 360, mais la BSA est plus efficace. Ma première moto était une 250 Maïco de 1974. Elle avait pas mal de couple. Pour la victoire, c'est une satisfaction personnelle, vu notre âge. Ca fait plaisir ! Et puis on se dit que l'on est pas encore foutu !"


    J.Pinsard : "Pour les Nations européennes, nous rédigeons une liste de pilotes que l'on propose et les meilleurs sont retenus. Je coure dans la catégorie des plus de 60 ans. Ma moto choisie est une BSA. En ce qui concerne ma première moto, c'était une Motobécane 175 de route. En cross c'était une CZ 360 de 1974. C'est une satisfaction personnelle. Il y a une bonne ambiance d'équipe. C'est satisfaisant d'être devant tous les autres pays !"


  • Jacques Pinsard.

  • R.Brelet : "La sélection se fait par l'organisation de l'ECMO et par catégorie d'âge. Je concours dans les plus de 60 ans. Je roule sur une BSA, car les motos doivent dater d'avant 1965. Ma première moto était une Matchless 500 en 1973. Une victoire de plus ! J'ai été Champion d'Europe individuel en 2015 et j'aurais pu le gagner plusieurs fois.

  • Roger Brelet.
  • Photos : Alberto Langenberg sur le site www.classicmotorsport.org
    Vos commentaires
    Articles du même thème