Du même thème
Recherche

accès rapide
por355.jpg
2972

Adsett Gordon


04/09/2014

Baroudeur au bout du monde

Par L'archiviste
Pilote International
Q : Quels sont vos premiers contacts avec une moto ?
R : C’était en 1955, j’avais 16 ans et c’était lors d’un trial. J’ai participé aux Scottish Six Days. En 1965, j’ai remporté la catégorie « jeunes » du Sidcup Sixty Trial

(Gordon Adsett lors des Scottish Six Days en 1965)

Q : Et en motocross ?
R : C’est en 1965 que j’ai commencé � faire du motocross. Puis ma carrière s’est étendue de 1966 � 1976.

Q : Avez-vous décroché un titre national ?
R : Non. Je n’étais pas intéressé par les Championnats. Je préférais participer � des courses internationales. C’est ce qui me permettait de gagner de l’argent.

Q : Vous avez donc beaucoup couru hors d’Angleterre ?
R : Oui. Notamment en France. En Angleterre il n’y avait pas beaucoup de cross inter, alors qu’en France, il y en avait souvent. J’ai gagné � St Thibéry en 1969 après avoir terminé deuxième l’année d’avant. J’ai gagné � Longwy la même année et Hirsingue 1972 aussi. Vous voyez, j’ai tellement bien aimé courir en France, que je participe toujours � des courses, mais en anciennes.

(15eme au Scratch � Bellême en 2014 � 74 ans !)

Q : Et � l’étranger aussi ?
R : Oui. J’ai couru en Italie, Hollande, Belgique, Lichtenstein, Suisse et en Yougoslavie aussi.

Q : Comment était-ce derrière le rideau de fer ?
R : Il y avait une grande foule. Cela devait être en 1968 du côté de Maribor.

Q : Avez-vous pu parler avec des yougoslaves ?R : Non pas vraiment.Q : Avez-vous couru hors Europe ?
R : Oui bien sur en Californie notamment. Je suis aussi allé faire une tournée en Australie et Nouvelle-Zélande entre 1968 et 1969 avec un détour par la Tasmanie. C’était une série qui était organisée par Tim Gibbes. Elle avait commencé � côté de Perth, puis continué � Snake Gully et Victoria Hills. Enfin nous avions couru entre cinq et sept épreuves en Nouvelle-Zélande. J’ai remporté cette série !

Q : Avez-vous été pilote usine ?
R : Non, mais j’ai vécu de ma passion. Sinon mon métier était professeur. Avec les cross inter, je gagnais suffisamment pour pouvoir m’acheter une moto neuve chaque année. C’est ce qui était intéressant.

Q : Quels étaient vos circuits préférés ?
R : Bellême l’ancien circuit, Beynost et bien évidemment Hawkstone Park et Farleigh Castle. Mais d’une manière générale, on apprécie les circuits sur lesquels on a remporté des succès. Je me souviens de Thomer la Sogne avec sa grande montée ! J’aimais bien Arbis aussi.

Q : Qui étaient vos plus sérieux rivaux ?
R : Dave Bickers, Harry Everts, Serge Bacou et Jean-Jacques Bruno qui en était au début de sa carrière.

Q : Avez-vous une anecdote � nous raconter ?
R : En fait ce n’est pas une anecdote. Mais j’ai été sur la une en 1964 du magazine Motor Cycle : « A new star » !


(Couverture de Motor Cycle en 1974)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------
[ Photos : avec l’aimable collaboration de la revue MOTO-CROSS d’hier
www.motocrossdhier.fr , l'Archiviste et www.trialmag.net ]
-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Vos commentaires
Articles du même thème