Du même thème
Recherche

accès rapide
por113.jpg
3840

Pierre Dehan : 1er officiel Monark en France


17/03/2013

P.Dehan roule désormais en 'anciennes', de préférence des CZ et des BSA

Par L'archiviste
Pilote français
Q : De quand datent tes débuts ?
R : Mes débuts datent de 1967. J’ai commencé en Ligue des Flandres. J’avais une Maïco 250. C’était une moto fantastique. Ma 1ère course date du 26 Juillet 1967 Blargies. En 1969, je cours dans le championnat National.
Ensuite je me qualifie lors des traditionnelles qualifications de Cognac. Je termine 5è du championnat Junior.

Q : Etais-tu professionnel ? As-tu été pilote officiel ?
R : En 1972 et 1973 j’étais officiel Monark avec un moteur Sachs.Un mécano est venu me suivre. Il m’a installé le pot pour le passer par au dessus. Il s’appelait Gustafsson. Je termine 6è en 1972 et 4è en 1973

Un jour Joël Queirel m’appelle. Il me dit : « tu as un gabarit pour rouler en 125. ». J’effectue un essai qui fut très concluant !

En 1974 j’ai reçu une offre de Kawasaki. J’étais dans le bureau de Mr Maugendre. 2 pilotes venaient de passer pour signer leur contrat, j’ »tais un peu tendu. Il m’a dit : « qu’est ce que vous voulez ? » Je ne savais pas quoi demander. J’ai eu une moto de course, une moto pour les entraînements, une 250 pour rouler dans les cross inter et une moto de route pour me promener. Il y avait une prime pour les 3 premiers du classement final. Malheureusement, je n’ai pas terminé dans le TOP3 ! Je me classe successivement 5è et 7è en 1974 et 1975.

J’ai du arrêter ma carrière en 1976 pour reprendre l’affaire familiale. C’était sur une Husky 390.

Q : Comment était le championnat 125 ?
R : Il était très intéressant car il y avait tous les importateurs. Il y avait de bons pilotes : Jo Tougeron, Francru, C.Coutard, Ulmann, Joao et Joaquim Carrico, Wolff, L.Jallat, C.Neimer, Auvray, G.Cote.

Q : Qu’est ce qui a changé au niveau technique par rapport aux motos modernes ?
R : Les motos ont évolué en terme de suspensions, de moteur et en partie cycle mais un degré moindre.

Q : Aurais-tu aimé rouler dans d’autres disciplines ?
R : J’aurais bien aimé faire du supercross. D’ailleurs en terme de saut, j’ai sauté 5 voitures !! J’aurais bien aimé rouler en supermotard.

Q : As-tu effectué une saison complète de GP ?
R : Non. J’ai participé au GP de France Pernes, j’ai du terminer dans les 20ers. J’ai aussi participé au GP de Belgique.

Q : Avais-tu une piste préférée ?
R : Oh oui ! Les circuits avec de grandes descentes, de grandes montées et des pains de sucre. Je me sentais l’aise Breteuil et Cassel.

Q : Participes tu des courses Vintage ?
R : Oui je roule en anciennes. Je suis même allé en République Tchèque pour un rassemblement CZ.

------------------------------------------------
Précisions post interview :
Pierre termine respectivement aux 25è et 19è place lors du GP de France 1974
------------------------------------------------
[ Photo : Tonylamalte ]
------------------------------------------------

Vos commentaires
Articles du même thème