Du même thème
Recherche

accès rapide
his854.jpg
1787

Grand Prix Autriche 1959 250cc


24/06/2017

Miloslav Soucek remporte son premier Grand Prix !

Par L'archiviste
Grand Prix Autriche
  • Miloslav Soucek, vainqueur de son premier Grand Prix *
  • Pour cette ouverture de la saison de Grand Prix, deux pilotes français, Marchand et Millot de Toul, prenaient le départ du championnat d'Europe 250cc. Pour le moment, nous ne pouvons bien sûr nourrir beaucoup d'illusions, les places sont chères dans ces courses qui réunissent régulièrement l'élite du motocross international, dans ces courses où se rencontrent maintenant nombre de "spéciales" hors ligne, sans parler des authentiques machines d'usine.


    Mais ce qui compte, c'est que le cross français soit représenté à l'étranger comme le cross étranger l'est chez nous en toutes occasions. Et ce qui compte encore, c'est que nos crossmen acquièrent une bonne connaissance des terrains où se sont formés leurs grand rivaux suédois, belges et anglais. Ici se retrouvaient également la plupart des protagonistes habituels de cette compétition, à l'exception des Italiens, absents on ne sait trop pourquoi et de quelques bons indépendants tels Schram, le hollandais.


    Surprise chez les Tchèques : Soucek mènera une 250 Eso 4 temps culbutée. Cizek, Kmoch utiliseront les 2 temps Jawa de l'an dernier, apparemment non modifiés. La 4 temps ACT ? Pourquoi faire, nous dit l'excellent M.Ruzicka, rédacteur en chef de "la Revue du moteur Tchécoslovaque", une telle machine n'a aucune raison d'être, étant absolument différente de la fabrication Jawa de série.


    Jawa encore pour le Belge Crosset, Husqvarna chez les Suédois Tibblin, Rickardsson et Dahlen, Maïco chez tous les Allemands ex-officiels de cette usine, DKW spéciale (et sensationnelle) pour Herbert Ott, enfin les Simson à transmission acatène des Allemands de l'Est Heubach et Nier.


    La première manche est dominée par le combat que mène Tibblin contre Muller, qui est parti en tête.

  • Rolf Muller (51) est en tête.
  • Tibblin gagnera après maintes prouesses de part et d'autres, et encore, d'un cheveu sur la ligne d'arrivée. Derrière, Cizek est bêtement tombé dans les premiers tours, effectuant une remontée splendide pour arriver septième. Et Walz se taille un succès personnel avec la troisième place cependant que Soucek et Kmoch sont groupés près des premiers, avec aussi le suédois Dalhen.


    En seconde manche, Cizek fait une éblouissante démonstration de son immense talent personnel et des qualités de maniabilité et de tenue au sol de la Jawa cross.

  • La chute de Cizek en première manche est oubliée avec cette victoire dans la seconde.
  • Beltzelbacher lui résistera un moment, Tibblin s'ouvrira la lèvre inférieure sur son guidon en menant une chasse effrénée et finalement, en un étonnant mouvement d'ensemble l'équipe officielle Jawa toute entière se retrouvera aux quatre première places !


    Et dans l'ordre pour le Grand Prix, Miloslav Soucek l'emporte d'un tout petit point d'avance sur Jaroslav Kmoch et Jaromir Cizek. Nos compatriotes Marchand et Millot courageux et réguliers, ont malheureusement "cassé" dans cette manche où Crosset donne une excellente idée de ses moyens. Le jeune Belge doit pouvoir marquer des points ultérieurement. Les Allemands Muller (bien malchanceux), Walz, Osterlé, Betzelbacher Kamper et Ott restent à la hauteur de leur réputation et les Suédois affirment dès à présent la volonté de battre les Tchèques cette année même.


    Mais les Tchèques forment un bloc. Les voici aux trois premières places du classement provisoire au Championnat d'Europe, position d'où il sera difficile de les déloger. Non pas que nous pensions cependant que Tibblin ne puisse y parvenir.

  • Rolf Tibblin vainqueur de la première manche, concurrent des Tchèques pour le championnat.

  • Résultats techniques
    Première manche : 15 tours soit 22,5 km
    1) Tibblin.R 32'42''0 (Husqvarna d'usine)
    2) Muller.R 32'43''2 (Maïco)
    3) Walz.O 32'44''2 (Maïco)
    4) Soucek.M 32'45''0 (ESO d'usine)
    5) Dahlen.L 32'45''4 (Husqvarna)
    6) Kmoch.J 32'45''8 (Jawa d'usine)
    7) Cizek.J 33'01''2 (Jawa d'usine)
    8) Betzelbacher.F 33'04''2 (Maïco)
    9) Osterle.W 33'05''8 (Maïco)
    10) Kamper.K 33'09''2 (Maïco)
    11) Crosset.J 33'16''4 (Jawa)
    12) Rickardsson.S 32'22''2 (Husqvarna)
    13) Ron.F 32'22''4 (Jawa d'usine)
    19) Millot à 1 tour (Maïco)
    20) Marchand à 1 tour (Maïco)

    Deuxième manche : 15 tours soit 22,5 km
    1) Cizek.J 31'58''4 (Jawa d'usine)
    2) Kmoch.J 32'06''4 (Jawa d'usine)
    3) Soucek.M 32'07''4 (ESO d'usine)
    4) Ron.F 32'08''2 (Jawa d'usine)
    5) Dahlen.L 32'18''6 (Husqvarna)
    6) Walz.O 32'28''0 (Maïco)
    7) Crosset.J 32'31''0 (Jawa)
    8) Rickardsson.S 32'45''2 (Husqvarna)
    9) Ott.H 32'53''6 (DKW)
    10) Osterle.W 32'53''8 (Maïco)
    11) Betzelbacher.F 32'57''2 (Maïco)
    12) Kamper.K 33'06''0 (Maïco)

  • M.Soucek et les motos Tchèques au commandement.
  • Classement général
    1) Soucek.M 7 pts
    2) Kmoch.J 8 pts
    3) Cizek.J 8 pts (départagé au temps)
    4) Walz.O 9 pts 32'08''2
    5) Dahlen.L 10 pts
    6) Ron.F 17 pts
    7) Crosset.J 18 pts
    8) Osterle.W 19 pts
    9) Betzelbacher.F 19 pts (départagé au temps)
    10) Rickardsson.S 20 pts
    11) Kamper.K 22 pts
    12) Heubach 28 pts (Simson)
    Source et photos : Moto Revue n°1439 et * M.Soucek
    Vos commentaires
    Articles du même thème