Du même thème
Recherche

accès rapide
int100.jpg
3868

Thomer 1956


07/03/2013

Hazianis imbattable pour sa première apparition au motocross de Thomer !

Par L'archiviste
Motocross International
L’actif Moto-club de cette petite localité de la vallée de l’Eure organisait le 26 août une réunion qui promettait d’être intéressante, étant donné la qualité du plateau d’une part, et la nature du circuit sol argileux, d’un développement de 1100 mètres seulement, parcours rapide où se succèdent l’une dernière l’autre les difficultés habituelles ce genre de compétition.

Ouvrant cette réunion, l’inter-clubs 350cc se disputa en 2 manches de 10 tours et une « belle » de 12 tours. On voyait au départ les trois représentants du moto-club local, Claude Perrin, Joseph Nowak, Echalard, opposés Michel Butteau, Jacques Baulard, Christophe (MC Aiglon), Depréaux, M.Sagette (MC Bondeville) et Pierre et Hardel (MC Caen). Tous sur BSA.

Les 500cc Internationaux
Cette course toujours disputée sur trois manches, mais cette fois de 15, 15 et 20 tours, constituait le clou de la réunion. Si l’Anglais Cheney était présent comme il avait été annoncé, son compatriote Nex n’avait pu faire le déplacement, étant insuffisamment remis d’une récente blessure. C’est donc le britannique Jackson qui le remplaçait.

En face de ces deux hommes, le programme réunissait une solide représentation nationale avec, Hazianis, Frantz, Chuchart, Raulin, Klym René et Robert, Molinari, Jacquemin, Lejeune.

Dans la première manche, Robert Klym part en tête et y restera jusqu’ l’arrivée. Derrière lui, Frantz et Cheney prennent les places d’honneur suivis de Chuchart et Jacquemin.

Duel Hazianis-Frantz en 2è manche
Frantz file en tête aussitôt donné le départ de la seconde manche, mais cette fois Hazianis saute sans sa roue, suivi lui-même par Jacquemin, Cheney et Molinari, mal l’aise sur une BSA et qui disparaîtra un peu plus tard. Bientôt Lejeune casse sa chaîne en sautant et Frantz et Hazianis restent seuls en tête. La lutte est magnifique entre les deux leaders : Frantz qui a déj gagné sur ce circuit en exploite fond les possibilités. Hazianis, qui court ici pour la première fois n’en poursuit pas moins la victoire. Au cinquième tour, ce dernier réussit passer seul en tête, Robert Klym rattrapant d’ailleurs Frantz.

Hazianis dominateur
Frantz bien que blessé la jambe par son repose-pied, veut disputer la troisième manche (20 tours). Il devra pourtant abandonner, après avoir fait dangereusement tituber sa machine sur le circuit. Un garçon courageux, Frantz, qui sans cette blessure, eut chèrement disputé la victoire finale. C’est Hazianis qui bondit en tête dès le départ, et y restera cette fois jusqu’ l’arrivée, accomplissant les vingt tours sans ralentir un instant son allure et doublant plusieurs concurrents. Derrière lui, Chuchart se classe second devançant René Klym qui fit une bonne course.

Les Anglais n’ont pas forcé leur talent, Jackson surtout, qui remplaçait Nex, disputant l’épreuve plus en trialman qu’il est (officiel AJS), qu’en crossman. Cheney, pour sa décharge, est tombé dans la troisième manche.

Robert Klym a fait preuve d’un beau mordant, Jacquemin très régulier, mérite sa quatrième place au classement final, tout comme Chuchart qui termine troisième. Mais Hazianis, aujourd’hui était imbattable !

Voici les classements :

Internationaux
1) Hazianis
2) Klym Robert
3) Chuchart
4) Jacquemin
5) Frantz
6) Klym René
7) Cheney
8) Raulin
9) Jackson
10) Lejeune

Inter-clubs

Classement individuel
1) Butteau
2) Depréaux
3) Perrin
4) Echalard
5) Nowak

Classement par clubs
1) MC Thomer
2) MC Aiglon
3) MCC
4) MC Caen

--------------------------------------------------------------------------
Source et photo : Moto Revue n°1305 – Récit : RCD
--------------------------------------------------------------------------


Vos commentaires
Articles du même thème